Comment déterminez le montant du loyer et le dépôt de garantie ?

Au cours de son existence, l’être humain devra un jour quitter le nid où il a grandi. Partir de chez ses parents est le rêve de beaucoup de jeunes adultes. Ce départ est non seulement libérateur, mais il permet aussi d’avoir de l’autonomie. Or, avec cette autonomie, il y a toujours les responsabilités à accomplir. Il s’agit du minimum pour survivre : se nourrir, se loger, se vêtir, se divertir, etc. Pour pouvoir avoir un toit au-dessus de sa tête, il est donc important de savoir comment déterminer le montant du loyer de son logement, mais aussi le dépôt de garantie à demander.

Comment fixer le loyer pour une location ?

Quand une personne est propriétaire, déterminer le montant du loyer est toujours une tâche délicate. Le prix doit prendre en compte : la superficie des pièces, les avantages « exceptionnels » (Ex : terrasse, patio, cheminée, jardin…), la localisation du logement, mais aussi les meubles mis à disposition du locataire. Ce sont les éléments qui doivent être couverts par le loyer. Un loyer fixé trop bas diminue l’investissement et un loyer trop haut fait fuir les locataires. Il est donc question de savoir trouver l’équilibre qui peut attirer du monde tout en permettant d’avoir un rendement raisonnable.

Comment calculer le dépôt de garantie ?

En définition, le dépôt de garantie n’est autre qu’une somme d’argent donnée au propriétaire au cas où le locataire serait défaillant. Vu qu’il garantit des situations imprévisibles, sa détermination peut s’avérer complexe. Il se base essentiellement sur le degré de responsabilité du locataire. Savoir ce degré de responsabilité, par contre, est très difficile pour un inconnu. Ainsi, il est mieux de fixer un standard pour tous les locataires. Généralement, la majeure partie des propriétaires demandent une garantie sur la location à hauteur de deux mois de loyer.

L’importance de savoir déterminer le loyer et le dépôt de garantie

Du point de vue du propriétaire, tout est question de rentabilité. Un loyer important permet d’obtenir un très bon rendement. Or, cela diminue le nombre de locataires potentiel considérablement. Un loyer trop faible sous-évalue, quant à lui, la valeur de la location. Pour la garantie, une sous-évaluation peut entraîner l’engagement de dépenses importantes en cas de vices causés par le locataire. Du côté du locataire, moins c’est mieux. Il choisit, en règle général, une location à moindre coût, mais qui répond à ses besoins en termes d’espace, d’emplacement et de mobiliers.

Avantages et inconvénients de la location entre particuliers !
Quelles sont les démarches pour louer un appartement ?