Comment acheter un bien squatté ?

squatté

Publié le : 15 octobre 20225 mins de lecture

La plupart des proprios détestent les squatters. En effet, ces derniers profitent notamment des moments de vacances afin de squatter une maison inoccupée ou abandonnée. Bien qu’il existe une loi ainsi que les démarches appliquées, chasser un squatter est compliqué. Il faut faire appel à une entreprise spécialisée afin d’acheter une propriété squattée. Mais quelle manière acheter un bien squatté ?

Démarches à suivre pour acheter un bien squatté

Vous pouvez acheter un appartement squatté pour chasser les squatteurs ou céder un bien squatté. Il existe des entreprises spécialisées en rachat de bien squatté. Vous devez vous adresser à elles afin de faciliter les choses. Ces sociétés vont se charger de faire tout ce qui est possible. Et ce, pour simplifier la cession du bien, mais également l’expulsion de ces personnes. En fait, l’entreprise pourra connaître les travaux à faire après que les agents immobiliers aient réalisé les visites du lieu. Ensuite, ces derniers pourront déterminer le coût de cession de votre propriété. Normalement, si le coût de cession convient aux deux parties, c’est-à-dire le proprio et la société, ils concluront ensemble le contrat d’achat. Il est rédigé chez le notaire et n’exige pas de conditions suspensives. Au cas où l’un d’eux n’honore pas ce contrat, il y aura un procès juridique ainsi qu’un appel de dédommagement. Le proprio de la maison squattée encaisse le bénéfice de la cession après trois mois. Vous pouvez cliquer sur ce lien squatsolutions.com pour avoir plus d’informations.

Pourquoi racheter un bien squatté ?

En vérité, les squatters changent un appartement en squat et y habitent sans autorisation. Pour les chasser, il faut un long procès judiciaire et cher. Et ce, après quarante-huit heures. En effet, cette démarche est très longue, cela peut aller jusqu’à deux ans ou plus. Et quelquefois même, le propriétaire de l’appartement squatté a vendre n’a pas ce qu’il veut. De ce fait, le rachat d’un bien squatté est la meilleure solution. Le proprio est sûr de recevoir dès que possible la somme de la cession après signature du contrat d’achat. Sachez que toutes les charges payées durant les démarches de renvoi des squatteurs sont récupérées au moment où vous signez le contrat de cession. De cette façon, aucuns frais ne sont à la charge du proprio dans ce procès. Effectivement, c’est la société qui se charge de tout payer. Si le propriétaire souhaite réaliser une cession à rachat, il peut reprendre sa propriété après. En fait, il n’y a pas lieu au proprio de s’inquiéter pour la restauration de la maison ni du renvoi des squatters.

Combien pour l’acquisition d’un bien squatté ?

Normalement, il n’existe pas de coût de cession fixe pour une propriété squattée. Un appartement habité frauduleusement est un appartement qu’il faut aussi prendre en compte. C’est à partir de la valeur du bien que l’on estime son coût de cession. Et ce, avant qu’il ne soit squatté. En fait, les agents immobiliers visitent la maison et déterminent le coût après cette visite. Ensuite, les ouvriers qui vont réaliser des travaux de réparation auront aussi leur prix de travaux. Le temps d’habitation sans autorisation influe également sur ce prix. En effet, pendant l’estimation du coût d’achat d’une propriété squattée, tous ces prix sont considérés. De même pour le temps qu’il faut pour renvoyer les squatters. C’est la société qui sera le nouveau propriétaire du bien par la suite. Elle va pouvoir débuter les formalités de renvoi des habitants illégaux. L’appartement ou la maison va être sécurisé sinon elle redeviendra, une fois de plus, une maison squat. À la suite de sa restauration, on pourra la recéder. Il faut donc recourir à une société spécialisée pour que le rachat d’un bien squatté soit plus simple.

Engagez un courtier immobilier à Rambouillet pour une transaction sans souci
Quels sont les avantages de l’expertise d’une agence immobilière dans le marché immobilier ?

Plan du site